7/02/2019 - Seminar Resilience : Informations & form to fill

on the February 7, 2019

9h30 -16h
First Seminar "Resilience" of the Risk@UGA projet, 7 Fevrier 2019, 9h30-16h fill the form !

Programme détaillé du séminaire Résilience du 7 février 2019

9:30-10h : accueil café

10h-10h30 : Introduction (objectifs du séminaire, introduction à la résilience) Céline Cholez

La notion de résilience s'est invitée dans le paysage académique, technique et politique des acteurs de la gestion des risques depuis près de 20 ans. Objet de controverses, elle est parfois incontournable pour obtenir des soutiens aux projets. Paradoxalement, sur le terrain les acteurs peinent à lui donner un contenu. Après avoir présenté les objectifs du séminaire cette introduction reviendra sur les multiples débats et attentes que la notion a jusqu'ici suscité.

10h30-11h30 : Intervention de Jean-Michel Grésillon ( Président du conseil scientifique du programme «Risques, Décision, Territoires» (RDT-MTES) / SHF) + discussions

Jean-Michel Grésillon reviendra sur son expérience de chercheur et d'accompagnateur du dialogue recherche-acteurs locaux de la gestion des risques pour évoquer les questions qui se posent pour les ingénieurs, les techniciens et les chercheurs quand il s'agit de mettre en œuvre la résilience ?  Peut-on et comme évaluer apriori la résilience d'un système ? Est-ce véritablement objectivable ? Quelle place de l'aléa ? L'établissement de scénarios peut-il contribuer à une meilleure anticipation ?  Quelles nouvelles approches de l'aménagement du territoire, de la construction et de l'élaboration des dispositifs de protection ?

11h30-11h45 : pause

11h45-12h45 : Retour sur les résultats du projet RCO (La Résilience du Concept à son Opérationnalisation) mené à la MSH-Alpes dans le cadre de RDT + discussions Céline Cholez et Didier Richard

Le projet RCO piloté par la MSH-Alpes, financé par le programme RDT, a regroupé durant 3 ans des chercheurs de multiples disciplines (économie, ergonomie, géographie, histoire, sciences politiques et sociologie) du site Grenoblois, des experts intégrés dans différentes institutions telles que le CEREMA, le CETU, la FRS ou l’INRS et des acteurs dits opérationnels du territoire Isérois pour réfléchir à l’opérationalisation de la notion de résilience. Les résultats de ce projet concernent la définition d'une approche renouvelée du management des risques supportée par une "approche résilience". Cette approche favoriserait les raisonnements articulant les différentes échelles de temps et d'espace ; décloisonnerait le risque pour questionner d'avantage les "décisions ordinaires" au regard des effets sur les ressources du territoire, en temps normal comme en temps de crise ; soutiendrait une gestion autrement concertée des risques, basée sur la mise en débat de ce qui doit être préservé.

12h45-13h30 : Pause déjeuner

13h30-14h30 : Intervention de Claude Gilbert, directeur de recherche émérite au CNRS (Haut Conseil des Biotechnologies, PACTE)

L'approche des risques, notamment des risques majeurs, a conduit à se projeter dans l'avènement toujours possible de la catastrophe. "Faire face" aux risques est devenu un mot d'ordre avec, comme conséquence, une extériorisation des risques. Ce n'est progressivement que, grâce aux travaux des sciences humaines et sociales, les risques ont été pensés comme résultant aussi, et peut-être principalement, de vulnérabilités internes à nos sociétés. L'irruption de la notion de résilience a encore accentué ce mouvement en amenant à s'interroger sur les ressources ordinaires sur lesquelles s'appuyer pour "résister", "tenir" en cas de catastrophe. Mais quel sens peut-on donner au passage ainsi effectué de "l'extraordinaire" à "l'ordinaire" dans le le monde des risques ?

 

14h30-16h00 : Présentation des réponses aux auto-questionnaires + Discussions sur le programme et es orientations souhaitables pour les prochaines séances



Published on January 18, 2019

Practical informations

Contacts

Celine Cholez et Didier Richard
celine.cholez@grenoble-inp.fr

Lieu(x)


AMPHI SUD - Batiment A
UFR PHITEM - Saint Martin D'hère
tram Gabriel Fauré